C’est vraiment pas bon

Posté par René Gat (rit) le 7 mai 2008

Chère Véronique,

Est-ce vers toi que nous pouvons nous tourner pour adresser nos commentaires et suggestions sur les prouesses de notre nouveau Chef de la cafétéria ?

Sinon, pourrais-tu avoir l’amabilité de faire suivre à qui de droit. Merci.

En ce qui me concerne, j’apprécie hautement sa cuisine fine, raffinée et diversifiée en ce qu’elle a déjà opéré 2 miracles ! Bien sûr, je sens déjà que tu brûles d’impatience, tout comme mon estomac après l’ingestion du plat du Chef, de savoir quels sont ces 2 miracles si soudains autant qu’importuns.

1er miracle :

La fadeur désobligeante de ses créations est une source insoupçonnée de récréation pour mon esprit vagabond qui se laisse alors subrepticement envahir par la nostalgie béate et naïve des plats comestibles de son prédécesseur, tel le souvenir du parfum d’une femme que l’on aurait aimée (Oui, j’emploie le conditionnel car je ne suis plus vraiment certain… enfin je voulais dire de la comestibilité des plats du prédécesseur et non pas de la femme que l’on a aimée).

Miracle donc, de ce prodige gastronomique qui a fait de moi, ingénieur au formalisme abscons et aride, un être onirique (non, non, il ne s’agit pas de l’anagramme d’ironique) et fin (ou bien feint) admirateur de son prédécesseur !

2nd miracle :

Chaque jour, je papillonne d’un étalage à l’autre, cherchant vainement quelles épices pourraient bien égayer mes papilles endormies, paralysées par manque d’exercice ! Cette ribambelle de mets aussi relevés que les notes que nous pourrions leur attribuer, scintille déjà, ô féérie, comme les guirlandes de Noël (Oui, ça fout les boules !) annonçant le sapin, dont sa carrière parmi nous a déjà la senteur. Oui, miracle donc, puisque j’ose croire au Petit Papa Noël qui lorsqu’il descendra du ciel (mais je souhaite vraiment que Noël soit plus tôt cette année) nous apportera « La cuisine pour les nuls », un bien joli manuel ! Bref, le tour de force se résume à déjà me faire aimer ce que je ne puis encore connaître, la cuisine de son successeur !

Certes, il m’arrive d’être d’un peu de méchanceté (pas si gratuite vu les prix), mais c’est lui qui a commencé, na!

René Gat (rit)

PS : la vengeance est un plat qui se mange froid, tout comme les tartines que je vais finir par m’apporter.

Publié dans Rire et Génocide | Commentaires fermés

Là, Théo rit du choc des ans de Vincent

Posté par René Gat (rit) le 5 mai 2008

Cher Théo,

Euh comment te dire à toi du haut de tes 19 mois (et quelques jours, je sais, je sais)… Aujourd’hui est un jour très spécial petit Théo… Vincent, enfin « Papa » dans ta bouche, euh… Disons qu’en ce 10 Octobre 2001, papa a 30 ANS !

C’est son ANNIVERSAIRE ! 30 ANS ! Alors tu imagines un peu le choc !

Qu’est-ce que ça fait 30 ANS me demandes-tu petit Théo? Euh, je ne sais pas non plus, je suis encore jeune, comme toi. Alors demande à papa si tu veux bien (désolé Vincent, c’est bas, c’est vil, c’est facile).

Qu’est-ce qu’un anniversaire me demandes-tu petit Théo? Un anniversaire, c’est un jour de l’année – pas de la semaine, mais mieux que dimanche quand tu passes la journée à jouer avec papa (même s’il préférerait presque être au bureau car c’est moins usant) – c’est un jour de l’année donc où il y a un grand gâteau à la crème joliment décoré avec plein de bougies dessus. C’est beau !

Qu’est-ce qu’un choc me demandes-tu petit Théo? Un choc, c’est quand toi petit Théo tu mets le feu à l’appartement avec les bougies pendant que maman embrasse papa pour lui souhaiter :

Bon Anniversaire Vincent !

René Gat (rit)

Publié dans Rire et Génocide | Commentaires fermés

La presse people

Posté par René Gat (rit) le 3 mai 2008

Vous lisez la presse pipi ?

Vous lisez la presse popaul ?

Vous lisez la presse pipi-popaul ?

Vous lisez la presse people.

 

 

René Gat (rit)

Publié dans Rire et Génocide | Commentaires fermés

A Stella J. – Letter to a newborn

Posté par René Gat (rit) le 2 mai 2008

Dear Stella,

First, I would like to wish you all the best for your precious new life. Before you may become one of those dumb adults like me, there is a lot of fun to catch…

For example, anything that upsets yours parents is good fun. Think of the fantastic splash you could get with just a bowl of soup and a spoon. Yeah, use your hands if you wish, that is even better ! You are really doing good !

Another good one, as Dali once said “going for a pee without farting is like going to Deauville(1) and not see the sea”. So, do not hesitate to take full benefit of that possibility from Freud’s theory of anal stage. Nevertheless, keep in mind that such an excuse can only be tolerated for some time (do not try to use it beyond the age of 3. It would become suspicious).

Worried to be short of excuses for some more fun ? You will be then very surprised (probably not as much as your parents though) how creative could the human brain be when it comes to do silly things. You are a smart girl Stella. No doubt, you will be very resourceful in that aspect too ! (Do you not already see the tortured faces of Flávia and Andy reading this letter over your shoulder ?).

Well, life is full of fun… …as long as you do not become an engineer. That is the only mistake you could make on this earth – and I did it (I know I have gone a bit too far on that one).

Please say Hi to Flávia and Andy. Please congratulate them for bringing you to this world. Last, but not least, please do not ill-treat your parents (they seem to be quite reasonable ones).

Kisses,

René Gat (rit)

(1) : Deauville is a small town in Normandy by the coast. If more convenient to you, you can easily substitute Deauville by Sydney and the sea by the ocean, it works as well. 

Publié dans Rire et Génocide | Commentaires fermés

La vie de Jésus, ce petit trou du cul

Posté par René Gat (rit) le 25 avril 2008

Une tentative de biographie sommaire de la vie de Jésus.

Jésus Christ, dit le crucifié, bien connu des services de la police judassière, est né d’un père charpentier et d’une mère Irma dont on ne sait à peu près rien sur les liens qu’elle entretenait avec le paranormal.

Il devint (le passé s’impose, nous verrons plus tard que son corps depuis bien longtemps se décompose), je disais donc il devint rapidement le patron du milieu local après l’imposition des mains par le parrain de l’époque, Jean-Baptiste Lacéphale, qui d’ailleurs ne s’entêta alors plus très longtemps dans la voie qu’il s’était choisie.

Notre éternel second, et je pèse mes mots comme il soupèsera sa croix (mais nous n’en sommes pas encore là), l’éternel second disais-je, commença pour se faire respecter par chasser les Merckx-Anquetil du Vel d’Hyv, ancien temple du vélocipède. Mais comme on s’en doute, il ne l’emportera pas au paradis, même si certains lui lançaient des « Vas-y Poupou ».

Ses méthodes pour le moins expéditives, comme plus tard celles de Pillatelagueule, nous montre qu’il n’y allait pas par quatre chemins, même s’ils mènent tous aux jeux du cirque à Rome.

Partisan du peuple élu, il lui fallu pour financer sa campagne exercer tour à tour les métiers de clochard de gauche, mendiant-racketteur, fumeur (pas uniquement de jambons et seulement de poissons le vendredi), boulanger, illusionniste, souteneur de Marie-Madeleine et finalement concurrent du Paris-Dakar perdu dans le désert pendant 40 jours.

Le soleil lui ayant quelque peu échauffé le neurone et, grâce à la collaboration d’une personne que nous nommerons Judas pour préserver son anonymat,  il fut arrêté pour démence : il se prenait pour le fils de Dieu comme Serge Lama se prend pour Napoléon.

Il est alors jugé et condamné à la peine capitale par Pons Pilattelagueule (voir plus haut). Sa mort est un véritable calvaire (voir encore plus haut), même si certains historiens n’hésitent pas à dire : « Taratata, des clous, je n’y crois pas, les romains savaient tuer le temps, mais tout de même… ».

Nous occultons volontairement la fantasque légende selon laquelle il aurait été aperçu après sa mort au bistrot « L’imposture » sur l’île de Pâques.

 

René Gat (rit)

 

Publié dans Rire et Génocide | Commentaires fermés

 

evak |
Shupa Shups |
tous simplement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | riri1524
| Le Plateau Télé de KeNnY
| Soft Liberty News